Sujets de conversation : Improvisation

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #223
    Quentin
    Player

    Salut,

    J’avais fait un résumé du manuel d’improvisation théâtrale de Christophe Tournier. Je l’avais partagé il y a quelques années sur un forum privée mais du coup là j’avais envie de le partager à tout le monde !

    Les 10 principes de l’improvisation théâtrale :

    1) Accepte !
    C’est le premier principe de l’improvisation, je prends ce que tu me donne et je t’offre plus :
    – Ne jamais dire non, il faut adhérer à la moindre perche tendue car dire non freine le jeu.
    – Oui et …, accepter est la base de l’improvisation même si l’on ne sait pas ce que l’on va dire ensuite, il faut accepter l’imprévu, oublier ses idée préconçue et offrir plus.
    – Eviter les questions, poser une question est en façon de ne pas s’engager dans l’improvisation en renvoyant abruptement la balle à son partenaire.
    Dire oui, c’est commencer à offrir, à faciliter l’expression des autres.

    2) Ecoute !
    Il est nécessaire d’écouter les autres autant que sois même pour rester cohérant par rapport à son personnage :
    – Aie l’œil à tout ! Tu dois saisir les intentions de chacun des acteurs, tu adopte une vision globale de l’espace dans lequel tu évolue. Tu dois te détacher de ton égo et de tes pensées intérieures et ainsi dédoublé ton attention.
    – Enregistre ! Un des plus précieux outils est l’écoute totale, rien n’est perdu, rien n’est ignoré. Tout est matériau réutilisable pour la suite de l’improvisation.

    3) Percute !
    L’impro est plus proche du ping pong que du jeu d’échec, les joueurs doivent se renvoyer la balle avec la même spontanéité !
    – N’anticipe pas ! Il faut éviter de penser à l’avance à ce que l’on va dire. Il faut rester dans le flot présent, dans l’instant…
    – Rebondis ! L’improvisateur n’a pas le droit à l’indifférence, il s’agit de manifester des sentiments ou un minimum d’authenticité. Il s’agit de ne jamais être insensible à ce qui se passe sur scène et il se passe toujours quelque chose. Il faut exploiter le moindre filon et faire confiance à ses partenaires.

    4) Anime !
    L’art de la scène est une expression à travers le langage du corps, un engagement physique de tous les instants.
    – Privilégie le geste à la parole ! Il ne s’agit pas de dire l’eau est froide mais de le montrer, l’improvisateur n’a pas peur de l’imitation.
    – Oriente-toi dans l’espace ! A travers le décor imaginaire et sensoriel qu’il place avec conviction et qu’il visualise avec le public, l’improvisateur doit savoir s’orienter sur scène.

    5) Construit !
    Apprendre à improviser c’est avant tout apprendre à écrire !
    – Avance ! L’improvisateur à des qualités de conteur mais il doit aller au plus vite à l’essentiel.
    Quoi ? Activités/Sentiments facilitent l’échange avec les partenaires
    Qui ? On invente son personnage par ses actions, tics, manies, etc,
    Où ? Les personnages évoluent dans un lieu qu’il est inutile de préciser verbalement. L’activité des personnages insinue l’endroit ou se déroule l’histoire. Les lieux créent des potentialités que les acteurs vont pouvoir utilisé à tout moment.
    Comment ? Créer un accident, interrompre la routine sont les premiers moyens de construire une improvisation.
    – Reste simple ! Il est plus facile de faire boule de neige sur une idée simple, les choses évidentes sont les plus efficaces.
    – Sois précis ! Le public doit pouvoir imaginer avec précision le jeu de l’acteur

    6) Joue le jeu !
    « La meilleur manière pour qu’un improvisateur paraisse bon est de tout faire pour que ses compagnons paraissent bon »

    7) Prépare !
    L’auteur ne parle pas de préparer ses phrases mais bien de gagner en confiance grâce à des échauffements, la préparation des décors (vêtements, etc) il parle également du fait que vous devez savoir où vous voulez aller comme ça qu’elle que soit les conditions vous pourrez retrouver votre chemin. Il rappel que l’échec fait parti du jeu. L’enrichissement du comédien par l’apprentissage de nouvelles disciplines est essentiel car ce sont des occasions de découvrir de nouveaux vocabulaires.

    8) Innove !
    Le recours à l’imaginaire et un des fondements de l’improvisation, apprenez à être spontanée !

    9) Amuse-toi !
    En Impro il est inconcevable de jouer sans s’amuser. Si les acteurs s’amusent alors le public adore, l’authenticité est contagieuse. Ne vous censurez pas !

    10) Ose !
    Prenez des risques, expérimentez et imposez-vous des petits défis, cela dispersera votre tension (par exemple dire le mot camembert dans une phrase)

    Bonne Lecture

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.