Journal d’Organ

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #269
    Organ
    Player

    J’essaie d’arrêter Tinder. En ce moment avec le confinement je continue de tchater un peu sur l’appli pour garder un bon état d’esprit, mais je ne cherche pas à conclure.

    Je privilégie donc les rencontres IRLs.

    Je vous ferai part de mes plus récents close ici.

    ———-

    MARIE la sainte Vierge

    20 ans, cheveux bleus, lunettes de geek, robe rock n roll et sac à dos façon Dora l’exploratrice.

    Rencontrée à 19h du matin sur un passage piéton alors que je me baladais avec un pote.

    Je lui ai bêtement demandé si elle avait une cigarette. Négatif. La discussion a quand même pris, mais c’était un peu trop facile, c’est comme si c’était la première fois qu’elle se faisait draguer ! Hm, ça sent la vierge effarouchée.

    Elle m’invite à un concert une semaine plus tard, j’accepte, KC à la fin du concert. C’est drôle parce qu’elle tient pas l’alcool, on a bu une pinte elle était déchirée

    On se revoit une semaine plus tard, mais impossible de la ramener chez moi, et ça pendant encore 3 dates consécutifs, pour X ou Y raison.

    C’est au bout du 4ème date que je finis par aller chez elle pour mater un film. Là elle m’annonce sur le canapé qu’elle est vierge, je m’en doutais. Le sexe va pas être ouf et j’aime pas trop les vierges à cause de ça, mais là elle est super bien foutue et toute gentille.

    On va dans sa chambre pour se coucher, dans son lit UNE place hihi 😀 Et là ben… elle a ses règles. Ca ne nous empêche pas de nous chauffer : on se déshabille (on reste en sous-vêtements), je lui lèche les seins, je la caresse, je me frotte contre elle… elle est excitée de ouf et me regarde avec des grands en me serrant super fort pour par que j’arrête LOL, c’était meugnon.

    Elle m’a proposé de la revoir la semaine pro quand elle aura plus ses règles, FC.

    MAELLE

    Rencontrée la nuit du 31 Juillet au 1er août.

    Je crois que j’ai jamais reçu autant de signes d’intérêts en si peu de temps et aussi directs !!

    J’étais de sortie avec un pote que j’hébergeais quelques jours. On se balade la nuit, un verre de Whisky à la main, quand soudain… UN PIANO en pleine rue !! avec du monde autour qui pianote, qui danse, fait la fête…

    Je suis un zicos, et là je peux pas m’en empêcher, il faut que j’aille me défouler les doigts. Je commence à jouer un ptit air virtuose, et autant dire que je rajoute une couche à l’ambiance !

    Et puis au bout de quelques secondes, j’entends derrière moi… « c’est génial ce que tu fais vas-y continue! » C’était une jolie rouquine

    Là je sens que je lui ai tapé dans l’oeil. Elle fait des aller-retours vers moi, danse à côté de moi, me fixe du regard, me propose un verre de rhum…

    Une fois que j’ai fini de me la péter au piano, on entame une discussion, on parle de tout, de rien… Enfin on papote histoire d’établir un contact.

    Là un mec propose un after dans son appart, elle me demande de venir « si tu viens pas j’y vais pas » AH ben les choses sont claires héhé !!

    Alors avec mon pote on y va. Arrivés à l’appart, tout le monde s’ambiance, ça danse, ça boit, ça fume, ça parle de cul…

    On s’assoit à plusieurs autour d’une petite table, moi j’ouvre ma chemise entièrement, je prends les lunettes de soleil d’une meuf, une bière, un clope, et je fais le gros kéké qui s’en bats les steak de tout.

    Il y avait un autre mec qui essayait de draguer Maëlle, mais j’avais un peu pitié pour lui, il s’y prenait tellement mal : ça parlait de cul autour de la table, et lui disait ce qu’il aimait au pieu. Maëlle m’a demandé ce que MOI j’aimais, j’ai souris, j’ai rien dit et j’ai tourné la tête pour parler à quelqu’un d’autre.

    A un moment je caresse le bras de mon pote pour le fun (je sais plus sur quoi portait la discussion), et là elle me dit « pourquoi tu me caresses pas comme ça toi ?? »

    Alors je me lève, la clope au bec, je la rejoins près de la fenêtre, et je me rapproche très près d’elle. Ca l’excite comme une folle, elle se tortille et arrive pas à contrôler ses mouvements. Je lui prends la main pour danser (si on peut appeler ça danser lol), collé serré, on se rapproche plus que jamais. Là elle me dit « tu me fais une soufflette ? »

    OUI c’est un prétexte pour l’embrasser !! Elle est avenante, j’aime.

    Alors je lui fais une soufflette et je l’embrasse.

    Après ça elle insiste pour venir dormir chez moi. Mais c’était pas possible, j’hébergeais un pote, alors j’ai dit non. On garde quand même contact et on se revoit dans un bar quelques jours plus tard, direction chez moi.

    FC

    Suite à notre baise sauvage, elle est devenue accroc, elle m’a dit que j’étais son « crush ».

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.