Faut-il être clivant : savoir déplaire pour plaire ?

Forum-seduction.com Forums Développement personnel Faut-il être clivant : savoir déplaire pour plaire ?

  • Ce sujet contient 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Isis1, le il y a 5 mois.
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #286
    Quentin
    Player

    Bonsoir à tous,

    Voilà quelque temps que je m’interroge sur l’image que je renvoie.

    Il y a quelques jours une super amie (avec qui on est pote depuis cette année, l’année dernière elle ne m’adressait pas la parole) m’a dit « toi on t’aime ou on te déteste, je ne pense pas qu’il y ait de milieu ».

    D’une part je suis content car je plait aux gens à qui j’ai envie de plaire, à qui j’accorde de la valeur, aux gens qui me « ressemblent ».

    Mais d’autre part je suis un peu triste quand j’entend dire que des personnes ne m’aiment pas alors que je ne fais rien contre eux à vrai dire.

    Par exemple une autre fille avec qui je suis devenu beaucoup ami cette année m’a avoué l’autre jour qu’elle ne pouvait pas me blairer l’année passée (je ne lui avais jamais parlé) et qu’elle n’aurait jamais imaginée qu’on devienne pote comme ça.

    Pour détailler mon comportement, alpha ou pas c’est à vous de me le dire, en général j’aime dire ce que je pense, si par exemple on dit quelque chose et que je ne suis pas d’accord je n’hésite pas à contredire (ce qui souvent fait de la bronca « ouais il se croit + fort blabla »), parce que je n’aime pas avoir quelque chose qui me « reste sur la langue ».

    J’ai tendance à étaler ma science (si par exemple on aborde un sujet qu’on a pas encore traité et que j’ai des connaissances dessus) et je suis en général, du moins quand je me sens a l’aise, très bavard, si on comptabilise le temps de parole dans un groupe je pense que ce ne serait pas équitable. Je n’aime pas vraiment me mettre en retrait.

    Donc je pense que ces aspects là de mon comportement peuvent apparaitre clivant pour des gens qui ne me connaissent pas.

    A côté de ça un de mes amis est aimé de tous, il a un coeur vraiment grand et on l’adore tous. Mais d’un autre côté son comportement c’est d’être toujours d’accord avec tout le monde, de suivre les autres dans leurs décisions, de laisser sa place aux autres, de se sacrifier etc. Tout le monde est unanime par contre pour dire qu’il va se faire bouffer dans la vie vu comment il est trop gentil.

    Alors mon débat ce n’est pas forcément par rapport à mon comportement, parce que je sais que je ne changerai pas facilement, mais plutôt de savoir si c’est forcément mauvais d’être clivant comme je peux l’être?

    D’un côté j’aimerai plaire à tout le monde, mais ce n’est pas possible, et au final je suis loin d’être isolé et je me fais des potes facilement partout où je vais, je suis quelqu’un de sociable.

    J’ai tendance à dire « je préfère plaire à 100 personnes et déplaire à 1000, plutôt que de plaire à 0 et de déplaire à 0 ».

    A vous !

    #460
    Isis1
    Player

    Bonjour je ne sais pas si c est alpha… Non, selon moi… Après vois selon tes valeurs où ton éducation du moment… Perso j estimé être cultivée et je m’entends avec les gens très cultivés et ouverts mais humbles… Certains font même genre de ne pas savoir dans certaines conversations – surtout quand on a pas eu le temps de se jauger – et ça m’arrive aussi…
    Tu as peut être une sorte d hypersensibilité provenant d’une certaine education ou vécu ou de l’impulsivité ? Où tu choisis ‘bizarrement’ tes proches ? Ou t as pas eu la chance de connaître un certain type de personnes ? A toi de creuser ou pas…

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.